Travail du livre – 3ème trimestre

 

A) Répondez aux questions en utilisant VRAI ou FAUX. Il faut corriger les phrases fausses.

  1. D’après le texte, la condition indépendante crée un complexe d’infériorité chez la femme.
  2. Des filles de seize ans affirment que les garçons sont pires que les femmes.
  3. Les garçons et les filles peuvent réussir en un ou deux ans un concours de philosophie.
  4. La femme confie son sort à un homme.
  5. La femme, dans sa vie privée, considérera le monde entier comme une scène.
  6. La femme cherche à travers la littérature et l’art la nature de l’image de son âme.
  7. Quelques exemples de textes écrits par les femmes sont des lettres ou des journaux intimes.
  8. L’expression « ouvrages de dames » fait référence à des tableaux et essais des femmes.
  9. La femme envisage l’art comme un sérieux travail.
  10. Les ouvrages de femmes ont de la métaphysique et de l’humour noir.
  11. Marie Mansfield a écrit « ce que j’envie c’est la liberté de se promener toute seule.
  12. Le texte affirme que aujourd’hui la jeune fille peut sortir seule, mais la rue lui est hostile.

B) Traduction (PAS DE TRADUCTEUR) : Traduisez l’extrait suivant :

« Ce que j’envie c’est la liberté de se promener toute seule, s’aller et de venir, de s’asseoir sur les bancs du jardin des Tuileries. Voilà la liberté sans laquelle on ne peut pas devenir un vrai artiste. Vous croyez qu’on profite de ce qu’on voit quand on est accompagné ou quand, pour aller au Louvre, il faut attendre sa voiture, sa demoiselle de compagnie, sa famille… ! Voilà la liberté qui manque et sans laquelle on ne peut arriver sérieusement à être quelque chose ».

C) Réfléchissez ! Après avoir traduit le texte de Marie Bashkirtseff, écris, en espagnol, ton opinion à propos de la liberté de la femme actuellement.

 

 

 

Publicités

Le discours rapporté (pratique)

Transforme chaque phrase selon convient :

  1. Il me dit : « J’ai un problème »
  2. Elle a dit : « Je viendrai vous voir »
  3. Ils ont dit : « Nous avons perdu les clés de la maison »
  4. La prof dit : « Fais ton travail »
  5. Elles demandent : « Qu’est-ce que tu dis ? »